Chargement...
Chargement...
Désactiver le préchargement

La résolution des séminaires des jeunes universitaires sensibles aux conflits et violences potentiels liés aux élections

La résolution des séminaires des jeunes universitaires sensibles aux conflits et violences potentiels liés aux élections

Depuis le début du projet PEV, une place importante a été attribuée aux jeunes dans la perspective de promouvoir leur engagement en faveur du maintien, le cas échéant, l’instauration d’un climat favorable aux élections.

147 étudiants issus des six universités de Madagascar (Antananarivo, Fianarantsoa, Toliara, Diego, Antsiranana, Mahajanga) ont participé aux séminaires des jeunes universitaires sensibles aux conflits et violences potentiels liés aux élections qui ont eu lieu entre le 13 avril et le 16 juillet 2018.

Ils ont été sensibilisés à témoigner de la culture de tolérance et de dialogue et de véhiculer des messages de paix tout au long du processus électoral que ce soit leurs engagements et idéologies politiques. Les discussions et les réflexions pendant le séminaire les à amener à une résolution qui promeut une campagne relative au  thème suivant pendant le premier tour de l’élection présidentielle « Stop à la manipulation ! Non à la provocation ! Oui à la discussion ! » 

Les versions en dialectes locaux de cette résolution sont :

  • Antananarivo: Ajanony ny fandraikiraikena! Atsaharo ny fiantsiana! 'Ndeha ifampiresaka!
  • Toliara: Engao ty fagnagegea, ajanono ty fila aly, ndao fifampiresaky!
  • Mahajanga: Basy zay ny fandraikirekena, Basy koa zay ny fandrangitana, Miavia mikoragna !
  • Fianarantsoa: Aegneno ny fameiverezana! Tsa ikena koa ny mifanihitsihy! anô atao fagnigna!
  • Toamasina: Aza magneky katramogna, OKA 'zay ny fitaritagn'ady, 'ndao hikoragna!
  • Diego: Voleza misoma jerin'olo, Ajanona fandrangitagna olo, Asiava koragna!